Navigation – Plan du site

Numéro 2 | 1997
Plaisirs du corps, plaisirs du sport

L'inscription permanente du plaisir dans la pensée philosophique et dans les approches multiples des sciences biologiques ou humaines montre tout l'intérêt de cet objet mystérieux dont la profondeur laisse vacants des pans entiers de connaissance. Le plaisir met le corps en jeu et il est naturel qu'il soit interrogé sous cet aspect. Dans ce sens, les sports ou encore l'institution scolaire à travers une discipline d'enseignement comme l'éducation physique, peuvent alors être interrogés comme autant de lieux du corps qui devraient permettre l'émergence de formes de plaisirs. Qu'en est-il exactement ?